Des puces neurosynaptiques et un langage pour les programmer

Recherche - Rédigé le mardi 20 août 2013 par Frédéric Mazué
intelligence artificielle | IBM | puces neurosynaptiques
http://www.programmez.com/actualites.php?id_actu=13718&xtor=EPR-144


A lire, un billet de blog  très intéressant, écrit par le Docteur Dharmendra S. Moda, chercheur chez IBM.

Dharmendra travaille sur un projet très ambitieux, SyNAPSE, qui veut révolutionner le monde de l'informatique, comme l'avait fait en son temps le langage Fortran.

Cette fois il ne s'agit plus de travailler sur des puces basées sur le classique modèle de Von Neumann, mais sur des puces composées d'unités ou noyaux "neusynaptiques" connectées d'une manière qui rappelle l'organisation des neurones dans le cerveau humain.

Ces puces devraient être particulièrement douées pour effectuer des reconnaissances faciales ou vocales.

Pour programmer ces puces, l'assembleur de grand-père ne convient plus, il faut un nouveau paradigme de programmation,et un nouveau langage, qui est développé dans le cadre du projet. Ce langage, baptisé Corelet, présente des analogies avec les langages objet que nous connaissons.

Un programme Corelet est constitué de composants (des corelets) réutilisables. Un corelet représente ce qui peut être fait par une combinaison de calculs (neurones), de mémoire (synapses), et de communications sur un noyau de processeurs neurosynaptique. Tout est encapsulé dans le corelet, qui cache toutes les détails de l'opération, à l'exception des entrées/sorties.

Si le fonctionnement interne d'un corelet n'est pour l'instant par révélé, faire travailler ensemble des corelets devrait être comme assembler des briques de LEGO, selon Dharmendra.


Rédigé par Paul Bisgambiglia le Lundi 16 Septembre 2013 à 10:30 | Lu 126 fois